Suivez-nous sur

Manga

DOCTEUR TOILETTE : Humour et pets

Publié

le

© by TORII Kazuyoshi / Shûeisha

Sujet tabou mais utilitaire ! Généralement ce qu’il se passe aux toilettes reste aux toilettes mais le caca (oups !) peut être une source de découvertes et de divertissement. Avec cette chronique de DOCTEUR TOILETTE signé Kazuyoshi Torii, notre journaliste Matthieu Pinon espère bien vous pousser à profiter dun excellent moment de lecture, même sur le trône !

by TORII Kazuyoshi / Shûeisha

Belle pêche pour les éditions Cornélius ! S’apprêtant à célébrer son cinquantième anniversaire, DOCTEUR TOILETTE reste étonnamment contemporain avec son humour gras et ses conseils bien glissés – une pépite qui rappelle combien le Shônen Jump était irrévérencieux à ses débuts.

À partir de leur apparition en 1959, le Shônen Sunday de Shôgakukan et le Shônen Magazine de Kôdansha se partagent le marché des hebdomadaires pour adolescents. En entrant dans la course en 1968, Shûeisha se démarque de la concurrence avec un ton volontairement plus provocateur qui fait mouche auprès des collégiens. Avec l’iconoclaste HARENCHI GAKUEN de Gô Nagai, DOCTEUR TOILETTE de Kazuyoshi Torii devient le moteur qui permet au Shônen Jump de décoller dans les ventes. Compilé en 30 volumes entre 1970 et 1977 (un record de longévité à cette époque !), le manga dépassera les 10 millions d’exemplaires vendus. Un succès éclaboussant pour un titre focalisé sur… le caca.

© by TORII Kazuyoshi / Shûeisha

Comme dans la majorité des séries humoristiques, il n’y a pas de fil rouge dans DOCTEUR TOILETTE : tant mieux puisque cette première anthologie sélectionne des histoires parues entre 1970 et 1973. Chaque épisode fait intervenir des personnages récurrents autour des excréments, leur marotte : le docteur en cacatologie Toilette, la splendide mais scatophage Miss Caca ou le Roi des Mouches, un gamin maîtrisant ces insectes au point de s’en recouvrir. Dans la droite lignée de Fujio Akatsuka (OSOMATSU-KUN, TENSAI BAKABON), Kazuyoshi Torii sombre dans l’absurde pour toujours mieux revenir au sujet, entre un homme doté d’un anus au milieu du front ou la quête d’une crotte médicinale d’oursons de Hokkaido !

© by TORII Kazuyoshi / Shûeisha

Entre deux gags débiles, le mangaka place une leçon de SVT, abordant les dangers de la constipation ou des hémorroïdes – n’oublions pas que les Japonais, attentifs à l’hygiène selon les principes shinto, ont longtemps utilisé leurs selles comme fertilisant. Kazuyoshi Torii préfigure même les fameux washlets, WC à jet d’eau incorporé, huit ans avant leur commercialisation ! Supporté par un rythme digne de Tex Avery et un combo traduction/adaptation au poil (de cul), hilarant et didactique, DOCTEUR TOILETTE est un champion en sa matière. Fécale.

NOTE : EXCELLENT !

Matthieu Pinon

Site officiel des éditions CORNELIUS : https://www.cornelius.fr/

Compte Twitter des éditions CORNELIUS : https://bit.ly/2kCBVUj

0 Vos Avis (0 votes)
Intérêt0
Ce qu'en pense les gens... Laissez votre avis
Trier par:

Soyez le premier à laisser une critique.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Lire la suite
Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Saisissez votre e-mail pour vous abonner au site et recevoir la newsletter.

Annonce

Facebook

 

Top vues

Copyright © 2019 Studio Venezzia Médias - Coyote Mag