Suivez-nous sur

Musique

Boom Boom Satellites en deuil

Publié

le

12232963_1211030818912377_7805093027900351044_o

Nous apprenons avec tristesse le décès de Michiyuki Kawashima le chanteur du groupe Boom Boom Satellites qui a finalement succombé dimanche dernier à la tumeur du cerveau dont il était atteint. Le groupe avait annulé sa venue en France au festival Mochi Mochi en septembre 2015.

Le groupe était connu des fans d’animes grâce à leur morceaux utilisés pour Appleseed, Vexille, Gundam, Ninja Slayer, Guilty Crown etc. Leur dernier morceau a été utilisé sur l’anime de Kiznaiver du studio Trigger.

 

0 Vos Avis (0 votes)
Intérêt0
Ce qu'en pense les gens... Laissez votre avis
Trier par:

Soyez le premier à laisser une critique.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Lire la suite
Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Musique

NIWATORI TO HEBI TO BUTA : Vivez Tokyo by night avec Ringo Shiina !

Publié

le

@Ringo Shiina

Après cinq ans d’attente, la chanteuse, auteure et musicienne Ringo Shiina présente enfin son nouvel album SANDOKUSHI qui sortira le 27 mai prochain. Avec son style atypique, ses textes complexes et ses clips percutants, Ringo Shiina se démarque dans le milieu de la musique japonaise et son nouveau single « NIWATORI TO HEBI TO BUTA » ne fait pas exception à la règle. L’occasion était trop belle pour notre journaliste Matthieu Pinon : découverte d’un clip hypnotisant !

Pour promouvoir son album SANDOKUSHI qui sort le 27 mai, Ringo Shiina apparaît dans un clip fantasmagorique où Tokyo joue un rôle majeur.

SANDOKUSHI renvoie directement aux « trois poisons » du bouddhisme, le matérialisme/l’avarice, la colère et l’ignorance respectivement représentés par un coq (niwatori), un serpent (hebi) et un porc (buta).

@Ringo Shiina

On comprend mieux le titre de ce premier single, NIWATORI TO HEBI TO BUTA, qui voit les trois totems incarnés par la même danseuse, Aya Sato, se réunir dans Tokyo aux pieds de leur maîtresse, Ringo Shiina, dans une atmosphère de méchants de sentai.

@Ringo Shiina
@Ringo Shiina

Collaboratrice depuis longtemps de la musicienne, l’ex-membre du duo AyaBambi (qui dansa pour Madonna) est mise à l’honneur comme jamais dans ce clip somptueux réalisé par un spécialiste multi-primé du genre, Yuichi Kodama.

L’autre star reste la capitale puisqu’on reconnaît la tour de Tokyo, l’œil de la gare de Shinjuku, ou le boulevard de Ginza : l’occasion pour Ringo Shiina de rappeler qu’elle travaille sur la cérémonie d’ouverture des J.O. à venir !

@Ringo Shiina
@Ringo Shiina

Site officiel de RINGO SHIINA : http://www.kronekodow.com/

Compte Twitter de RINGO SHIINA : https://twitter.com/Nekoyanagi_Line/media

Chaîne YouTube de RINGO SHIINA : https://bit.ly/2JY3WQE

0 Vos Avis (0 votes)
Intérêt0
Ce qu'en pense les gens... Laissez votre avis
Trier par:

Soyez le premier à laisser une critique.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Lire la suite

Agenda

Japan Expo 2019 : Les We-Mukashibanashi et les FureFure Danshi en concert

Publié

le

@TokyoCandoll

Cette année, les vainqueurs des tournois d’idols, organisés par la Japan Expo, sont les We-Mukashibanashi pour le « Tokyo Candoll » et les FureFure Danshi pour le « Tokyo Candoll-BOYS ». Ces deux groupes se sont vu offrir le droit de se produire en France lors de la Japan Expo 2019 !

Avec une première édition en 2015, le « Tokyo Candoll » est un tournoi d’idols japonaises permettant de promouvoir la nouvelle génération d’idols à travers le monde. Son jumeau le « Tokyo Candoll-BOYS », ouvert en 2017, est un tournoi similaire destiné à promouvoir les idols masculines.

Les concours se déroulent au Japon devant un public qui vote à chaque étape du concours en direct. Les années précédentes le « Tokyo Candoll » avait été remporté par les groupes : Luce Twinkle Wink☆, Yuigadokuson, notall et BANZAI JAPAN.

Les We-Mukashibanashi : composé de cinq membres, le groupe base sa musique sur le concept du retour à « l’innocence enfantine » et aux mélodies folkloriques.

@We-Mukashibanashi

Les FureFure Danshi : composé de cinq membres, le groupe met le thème du « soutien » et de l’encouragement au centre de sa musique. Ils ont pour objectif de devenir les supporters officiels des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

@FureFure Danshi

Site officiel des WE-MUKASHIBANASHI : https://www.we-mukashibanashi.com/

Site officiel des FUREFURE DANSHI : http://furefure-danshi.com/

Site officiel du TOKYO CANDOLL : https://www.tokyocandoll.com/

Compte Twitter du TOKYO CANDOLL : https://twitter.com/TokyoCandoll

Site officiel de la JAPAN EXPO : https://www.japan-expo-paris.com/fr/

0 Vos Avis (0 votes)
Intérêt0
Ce qu'en pense les gens... Laissez votre avis
Trier par:

Soyez le premier à laisser une critique.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Lire la suite

Newsletter

Saisissez votre e-mail pour vous abonner au site et recevoir la newsletter.

Annonce

Facebook

 
Publicités

Top vues

Copyright © 2019 Studio Venezzia Médias - Coyote Mag