Coyote Mag devient bimestriel

505 8

newsletter02

Nous sommes heureux de vous annoncer que Coyote Mag va à nouveau paraître tous les deux mois.

Nous sommes convaincus que l’omniprésence du web n’est pas le « cercueil » tant annoncé de la presse papier. Au contraire, utilisé avec bon sens, Internet représente un tremplin pour nous malgré une lutte inégale contre des sites d’informations rapides, mais aux contenus trop souvent sans consistance.

Douze ans après sa création, Coyote Mag est encore là, dans les kiosques, et retrouve son rythme bimestriel. Car, si beaucoup de nos lecteurs se sont tournés vers les médias numériques, bien d’autres nous y ont découverts.

Nous vous remercions, vous qui nous lisez depuis le début, vous qui avez voté sur notre site pour le retour à la bimestrialité, et vous qui nous avez découverts au détour d’un clic. Nous continuerons à vous offrir les news, les articles, les images et les interviews les plus inédits possibles, sans oublier des posters que vous pourrez accrocher sur vos murs (les vrais murs ! Pas ceux de Facebook…).

C’est une nouvelle aventure qui commence avec VOUS, et nous tenions enfin à rassurer les plus inquiets : Coyote Mag ne changera pas, n’aura pas moins de pages, ni moins de contenus et gardera toujours la même indépendance et la même liberté de ton.

La date de parution de Coyote Mag n°48 sera annoncée dans les prochains jours.

La rédaction.

Total 0 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?

Au sujet de l'auteur

Chef de meute !

8 commentaires sur"Coyote Mag devient bimestriel"

  1. Freedommaner

    Très bonne nouvelle pour moi qui découvre le magazine depuis 1 mois !
    Tant que le contenu est aussi riche c’est du bonheur pour nous et pour vous si vous trimez pas trop pour publier plus vite !

    Bon courage et merci !!!

  2. Neirim

    Vive la presse papier ^^
    Votre magazine m’est très utile, car n’ayant pas le temps pour des raisons pro de me tenir informer à l’instant T sur le web, pouvoir s’informer d’une passion certes en décaler mais à son rythme sans se perdre fasse à la quantité d’informations qui pullulent sur le web, seule un magazine papier peu le permettre et en plus son contenu c’est du lourd :) Lâchez-rien !!!

Laisser un commentaire