Suivez-nous sur

Agenda

Le 10 janvier 2020 : VIOLET EVERGARDEN THE MOVIE se dévoile sur grand écran

Publié

le

Hier, vendredi 19 avril, le réalisateur Taichi Ishidate a annoncé que le film VIOLET EVERGARDEN sortirait au Japon le 10 janvier 2020. Les studios Kyoto Animation ont diffusé un premier trailer et un premier visuel sur le site officiel.

Le trailer annonce également qu’un nouvel anime, VIOLET EVERGARDEN: EIEIN TO JIDŌ SHUKI NINGYŌ (que l’on peut traduire par « L’histoire parallèle de Violet Evergarden: L’éternité et la poupée Auto Memories »), réalisé par Haruka Fujita (VIOLET EVERGARDEN) sera projeté dans les salles japonaises du 6 au 19 septembre prochains.

Equipe de production du film :

  • Réalisateur : Taichi Ishidate (VIOLET EVERGARDEN, KYOUKAI NO KANATA MOVIE 1 et 2)
  • Scénariste : Reiko Yoshida (SILENCE VOICE, LIZ ET L’OISEAU BLEU)
  • Character designer et directrice d’animation : Akiko Takase (VIOLET EVERGARDEN)
  • Compositeur : Evan Call (SCHWARZESMARKEN, VIOLET EVERGARDEN)

L’anime VIOLET EVERGARDEN est disponible sur Netflix.

  • Résumé de VIOLET EVERGARDEN : Violet Evergarden est une Auto Memories Doll, un être capable de sonder l’esprit d’une personne afin de retrouver un souvenir bien précis. Elle propose ses services à divers clients qui souhaitent retrouver des souvenirs perdus dans leur mémoire.

Site officiel de VIOLET EVERGARDEN : http://www.violet-evergarden.jp/

Compte Twitter de VIOLET EVERGARDEN : https://twitter.com/Violet_Letter

0 Vos Avis (0 votes)
Intérêt0
Ce qu'en pense les gens... Laissez votre avis
Trier par:

Soyez le premier à laisser une critique.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Lire la suite
Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Agenda

Le 29 mai 2019 : Attention ! LE LIVRE DES DÉMONS s’invite dans votre bibliothèque

Publié

le

© Konkichi / MAG Garden

Les éditions Komikku vont réveiller vos peurs littéraires avec leur nouveau titre : LE LIVRE DES DÉMONS de Konkichi. Les deux premiers tomes de la série sortent simultanément le 29 mai prochain. Entre crimes inexpliqués, créatures dangereuses et sombres secrets, votre lecture risque d’être mouvementée !

© Konkichi / MAG Garden
  • Résumé officiel de LE LIVRE DES DÉMONS : Ne surtout pas se fier aux apparences… Libraire spécialisé dans les livres anciens, Shôtarô est à la recherche d’ouvrages très particuliers… Accompagné de son assistant Shiro, il tente en effet de mettre la main sur des ouvrages dotés de pouvoirs maléfiques. Ces derniers transformeraient leurs pauvres lecteurs en démons… En parallèle de cette quête, les deux héros travaillent régulièrement sur des faits étranges qui leur sont bien souvent rapportés par un journaliste obsédé par LE scoop à publier dans son magazine. Son désir de rapporter des événements extraordinaires est une source d’informations bien pratique pour Shôtarô et Shiro ! Lorsque le libraire juge les renseignements dignes d’intérêt, les choses sérieuses commencent… Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ses enquêtes sont mouvementées ! Et croyez-nous, vous n’êtes pas au bout de vos surprises… Embarquez dans une folle aventure qui saura vous tenir en haleine ! Mais n’oubliez pas, méfiez-vous des apparences…
© Konkichi / MAG Garden

© Konkichi / MAG Garden
© Konkichi / MAG Garden
© Konkichi / MAG Garden

Compte Twitter de KOMIKKU : https://bit.ly/2VPjgpP

Page Facebook de KOMIKKU : https://www.facebook.com/komikku

0 Vos Avis (0 votes)
Intérêt0
Ce qu'en pense les gens... Laissez votre avis
Trier par:

Soyez le premier à laisser une critique.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Lire la suite

Agenda

Japan Expo 2019 : Les We-Mukashibanashi et les FureFure Danshi en concert

Publié

le

@TokyoCandoll

Cette année, les vainqueurs des tournois d’idols, organisés par la Japan Expo, sont les We-Mukashibanashi pour le « Tokyo Candoll » et les FureFure Danshi pour le « Tokyo Candoll-BOYS ». Ces deux groupes se sont vu offrir le droit de se produire en France lors de la Japan Expo 2019 !

Avec une première édition en 2015, le « Tokyo Candoll » est un tournoi d’idols japonaises permettant de promouvoir la nouvelle génération d’idols à travers le monde. Son jumeau le « Tokyo Candoll-BOYS », ouvert en 2017, est un tournoi similaire destiné à promouvoir les idols masculines.

Les concours se déroulent au Japon devant un public qui vote à chaque étape du concours en direct. Les années précédentes le « Tokyo Candoll » avait été remporté par les groupes : Luce Twinkle Wink☆, Yuigadokuson, notall et BANZAI JAPAN.

Les We-Mukashibanashi : composé de cinq membres, le groupe base sa musique sur le concept du retour à « l’innocence enfantine » et aux mélodies folkloriques.

@We-Mukashibanashi

Les FureFure Danshi : composé de cinq membres, le groupe met le thème du « soutien » et de l’encouragement au centre de sa musique. Ils ont pour objectif de devenir les supporters officiels des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

@FureFure Danshi

Site officiel des WE-MUKASHIBANASHI : https://www.we-mukashibanashi.com/

Site officiel des FUREFURE DANSHI : http://furefure-danshi.com/

Site officiel du TOKYO CANDOLL : https://www.tokyocandoll.com/

Compte Twitter du TOKYO CANDOLL : https://twitter.com/TokyoCandoll

Site officiel de la JAPAN EXPO : https://www.japan-expo-paris.com/fr/

0 Vos Avis (0 votes)
Intérêt0
Ce qu'en pense les gens... Laissez votre avis
Trier par:

Soyez le premier à laisser une critique.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Lire la suite

Newsletter

Saisissez votre e-mail pour vous abonner au site et recevoir la newsletter.

Annonce

Facebook

 
Publicités

Top vues

Copyright © 2019 Studio Venezzia Médias - Coyote Mag