Suivez-nous sur

Festival

Annecy 2012 : à la rencontre d’Otomo…

Publié

le

Otomo Katsuhiro (Annecy 2012)

Le festival touchait à sa fin et comme souvent, alors que le MIFA commençait à remballer ses stand et que les festivaliers se trainaient aux dernières projections avec l’air hagard de ceux venant de dormir 5 heures en autant de jours, c’est le moment que choisissaient artistes et attachés de presse pour confirmer enfin demandes d’interviews et rendez-vous en souffrances. On appelle ça « le rush du vendredi».

Vendredi après-midi donc, après que nous ayons assisté à la conférence publique de Keiichi Sato (ASURA, KARAS…) et du producteur du film espagnol ARRUGAS (« rides »), Mention spécial du jury de cette édition 2012, Max avait au programme, entre deux projections, des entretiens avec Sato accompagné du compositeur Yoshihiro Ike, puis avec l’équipe danoise du film RONAL LE BARBARE. Quant à votre humble reporter-scribouilleur, il avait pour mission d’aller traîner du côté du MIFA, à la rencontre de Katsuhiro Otomo et Shuhei Morita, respectivement réalisateurs des courts en compétition HI NO YÔJIN (Combustible) et TSUKUMO (Possessions), avec le studio Sunrise à la production de l’animation.

Tsukumo

Le 18ème siècle. Par une nuit orageuse un homme perdu dans les montagnes tombe devant un petit sanctuaire. Lorsqu’il y pénètre l’endroit se transforme, ouvrant la voie vers un autre monde… Avec TSUKUMO le jeune Shuhei Morita (KAKURANBO) continue son exploration de la 3D cel-shading dont sa précédente réalisation, FREEDOM, en avait déjà fait un usage techniquement bluffant et artistiquement probant, appliquant à l’animation en 3D – et pas seulement au rendu – quelques principes hérités de l’animation en 2D. Un des aspects remarquable de FREEDOM était notamment l’animation des visages et de ce point de vue TSUKUMO, également en 3D cel-shading, semble encore aller un cran plus loin, tout en explorant quelques nouvelles pistes dans le rendu visuel, en particulier pour les décors. TSUKUMO positionne encore un peu plus Morita comme un réalisateur à suivre. Nous reviendrons bien entendu sur son court à l’occasion d’un prochain numéro du magazine, avec une petite interview en prime.

Tsukumo (Possessions) – © SHORT PEACE COMMITTEE

Hi no yôjin

Otomo quant à lui, avec HI NO YÔJIN, nous emmène également au 18ème siècle mais en milieu urbain, dans la ville d’Edo, pour une histoire qui mêle reconstitution historique et drame, sur fond d’incendie épique. Une pièce d’orfèvrerie visuelle où personnages en 2D (la plupart du temps) et éléments du décor en 3D s’intègrent avec une harmonie rarement vue. Un petit tour de force qui bénéficie de la présence dans l’équipe de Takashi Hashimoto, l’animateur de la sublime série MONONOKE, les magnifiques kimonos de ce courts étant là pour en témoigner. Le scénario de HI NO YÔJIN est tiré d’une histoire courte d’Otomo publiée en 1994 mais il fait partie, avec TSUKUMO et deux autres courts encore inconnus, du projet de film omnibus SHORT PEACE (sortie prévue en 2013), du même nom qu’une anthologie d’histoires courtes d’Otomo publiée à la fin des années 70. Ceci s’explique probablement par le fait qu’au point de départ le projet de film omnibus SHORT PEACE était censé adapter des histoires d’Otomo, mais il a été décidé par la suite de laisser les réalisateurs libres de choisir, en imposant comme seul thème commun le Japon. Plus détails dans l’interview à venir d’Otomo et de son producteur dans le prochain numéro de Coyote…

Hi ni youjin (Combustible) – © SHORT PEACE COMMITTEE

Si vous êtes sur Paris n’oubliez pas que vous aurez l’occasion de voir ces courts, ainsi qu’une sélection d’autres œuvres également projetées lors de  cette édition du Festival d’Annecy, les 23 et 24 juin prochains au Forum des Images, dans le cadre du programme « La reprise d’Annecy ».

 

 

0 Vos Avis (0 votes)
Intérêt0
Ce qu'en pense les gens... Laissez votre avis
Trier par:

Soyez le premier à laisser une critique.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre avis

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Saisissez votre e-mail pour vous abonner au site et recevoir la newsletter.

Annonce

Facebook

 

Top vues

Copyright © 2019 Studio Venezzia Médias - Coyote Mag