Witchcraft Works

913 0

1698115_1

Quand une sorcière d’1m90 au comportement viril devient le garde du corps d’un lycéen efféminé endossant le rôle de princesse en détresse, on obtient un manga qui pousse à son paroxysme le girl-power dans un manga basé sur du shônen d’aventure !

Ce renversement de valeurs, c’est le « petit plus », la légère originalité conceptuelle qui permet de distinguer WITCHCRAFT WORKS et de réorchestrer des poncifs volontairement simplistes – histoire pour ce manga de rester amusant et accessible. La sorcière, Ayaka, doit donc protéger Takayami, détenteur d’une « matière blanche » sur laquelle repose le sort de la Terre, menacée par une armée de vilaines sorcières abusant de leurs pouvoirs….

1698115_28

Résultat : un concept au potentiel bien réel et un manga qui se veut d’action mais qui aurait du s’en tenir à nous faire rire. C’est bien simple, WITCHCRAFT WORKS est mis en scène avec les pieds. Trop de cases n’apportent rien ou sont carrément une répétition de la précédente, quant aux séquences d’action, leurs limites sautent aux yeux : des mouvements plats et des cadrages trop sages, trop collés aux personnages, de face… Dommage : on y perd le rythme et l’envergure minimale nécessaire. Reste un trait fin et agréable (qui fait un usage étonnant du blanc, du vide, avec quelques planches joliment originales à la clé), ainsi qu’une poignée de pépites humoristiques : le flegme viril d’une héroïne agissant comme un samouraï, une ribambelle de lapins tueurs et des blagues « WTF ». Mais pas de quoi hisser le manga à la hauteur de ses ambitions.

1698115_39

Au Japon, WITCHCRAFT WORKS est un beau succès : la série dure depuis quatre ans (avec six tomes parus), se paye des pages couleurs et des couvertures en prépublication (Good Afternoon, un mensuel seinen de Kôdansha), sans oublier un anime en douze épisodes, actuellement diffusé sur ADN en vostfr. Est-ce que l’inversion des rôles au cœur de ce manga a suffit à motiver pareil engouement ? On espère plutôt que sa qualité s’améliore sur la durée.

Witchcraft Works, de Ryû Mizunagi / éditeur : Kana / T.2 le 18 avril / 6,85 €

WITCHCRAFT WORKS © Ryu MIZUNAGI / Kodansha Ltd.

mangastreet

Total 0 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?

Au sujet de l'auteur

Mass appeal madness eats your brain !!

Pas de commentaire sur"Witchcraft Works"

Laisser un commentaire