THOR le Monde des ténèbres

245 0

AFF_120x160_DEF_THOR_2_BD

Un opus plus sombre et plus réaliste

Oubliez les scènes fratricides du premier film, aux accents shakespeariens, réalisé par Kenneth Branagh pas franchement inspiré, mais suffisamment consciencieux pour faire passer la pilule aux fans de la franchise Marvel. Oubliez aussi les costumes en plastique doré façon St Seiya, les SFX cheap de Buf Compagnie aux décors « full » CGI qui font piquer les yeux, et adieu aux « flare » qui sont là pour vous éblouir dans les scènes d’action la plupart du temps plongées dans le noir.

Les premières images du film donnent un ton plus réaliste et plus sombre. Un nouveau souffle bienfaiteur enclenché par Alan Taylor, passé maître dans la réalisation de séries télés prestigieuses comme Rome, Les Sopranos, Lost ou Le Trône de fer. “Vous savez, nous allons tuer beaucoup d’Asgardiens dans ce film“, explique-t-il avec un air de malice, laissant suggérer que cette suite brisera le mythe de leur invulnérabilité. On se souvient que déjà dans le premier opus la quasi mort d’Odin (Anthony Hopkins) mettait à mal le concept d’immortalité des dieux de la mythologie nordique. Craig Kyle, producteur exécutif sur Thor, le monde des ténèbres, en remet une couche, décrivant cette suite comme “plus sale et plus noire ! Au début du premier film, Asgard était en temps de paix, festoyait, célébrant la proclamation de son nouveau roi… Leurs armures étaient encore clinquantes et propres… mais dans ce nouveau film, nos héros sont en temps de guerre“. Attaqués par des elfes noirs avisent de vengeance après avoir été fait prisonniers et exilés par le père d’Odin il y a près de 5000 ans dans l’Ark (un genre d’immense vaisseau spatial). Menés par le nouveau méchant du film, Malekith le Maudit (Christopher Eccleston).

thor007

Malekith

Pour affronter Malekith, le prince Thor (Chris Hemsworth) est obligé de demander l’aide à Loki (Tom Hiddleston) son demi-frère incarcéré après ses méfaits dans le premier film. Les deux frangins ne seront pas de trop effectivement quand on voit l’attaque spectaculaire menée par les elfes noirs qui, après avoir disloqué Asgard, découpent littéralement Greenwitch en petits morceaux à l’aide de leur Ark. Attendez-vous aussi à une scène impressionnante lors du combat mortel entre Thor et Malekith, en haut du building londonien, le Gherkin, du 30 St. Mary Axe. Heureusement Thor peut compter sur Loki dans cette suite. “Mais Loki est aussi un méchant dans ce film“ prévient Alan Taylor, “évidemment il a la même ambition que Thor de défendre Asgard contre les elfes noirs, mais Loki est imprévisible, on ne sait jamais de quel côté il sera au final. Cette dynamique entre Thor et lui est probablement la plus importante du film. Le public aime ce personnage. Grâce à son apparition dans Avengers, il est à présent très apprécié“. Tellement apprécié qu’une pétition a réuni près de 27 000 signatures sur le site www.change.org afin de demander à Marvel de produire un spin-off sur le personnage de Loki. Il a même fallu tourner de nouvelles scènes du Monde des ténèbres à trois mois de sa date de sortie officielle, afin de donner encore plus d’importance au personnage. Quand le Huffington Post demande à Tom Hiddleston pourquoi Loki sera plus présent à l’écran, il répond : “Je ne sais pas comment la décision a été prise, mais nous avons ajouté de nouvelles scènes vraiment fun, bourrées d’explosions. Ce qui est sûr c’est que Loki n’a jamais été aussi présent que dans Thor 2“.

thor003

Une production audacieuse mais aussi plus risquée

Pour le tournage de leur dernier combat, Chris Hemsworth et Tom Hiddleston se sont retrouvés au sommet d’un volcan en Islande. D’une part pour donner corps à Svartalfheim, le royaume des elfes noirs, mais aussi pour apporter un côté plus réel et plus “terrestre“ à Thor 2 comparé aux décors conçus en CGI du premier film. Les températures bien en dessous de zéro de l’île étaient très appropriées pour “un combat de dieux nordiques perchés sur un volcan“ ironise Alan Taylor, qui a l’habitude des tournages difficiles avec la série Le Trône de fer. Mais derrière la bonne humeur affichée et les blagues, sept mois après le début du tournage, le film n’est toujours pas bouclé ; parfois certains acteurs sont rappelés d’urgence pour retourner de nouvelles scènes sur fond vert. “Récemment nous avons filmé Idris Elba (qui joue le fidèle homme de main de Malekith) toute une journée attaché à des câbles alors qu’il était encore abasourdi par le décalage horaire“. Plus inquiétant encore, le superviseur des effets spéciaux Jake Morisson a dû retravailler certains éléments techniques de l’univers des elfes noirs. “Même le personnage de Malekith a subi des changements comparés au début du tournage“ explique Taylor, “il a acquis de nouveaux pouvoirs entre temps.“ Sûrement une “touche“ signée Joss Whedon ! Effectivement le réalisateur de Avengers, Buffy contre les Vampires et scénariste/producteur de la toute récente série Agent of S.H.I.E.L.D… s’est porté au chevet du Monde des ténèbres, d’après les dires d’Alan Taylor dans SFX magazine : “ Joss est intervenu à plusieurs reprises pour nous sauver les fesses. On avait un gros problème avec une scène qui se déroulait à Londres. Joss a débarqué, comme un agent du S.H.I.E.L.D. Il a réécrit la scène et avant qu’il ne reprenne l’avion, je lui ai dit qu’il y avait d’autres scènes qui posaient problème. Il a alors également remanié ces deux autres scènes. Puis on l’a lâché, il est parti, et nous avons tourné les scènes en question. C’était simplement beaucoup mieux, bien meilleur. Plus drôle, plus surprenant et d’une certaine manière, allégé, aéré. Moi je viens de la télé alors je sais que je peux me fier à quelqu’un qui vient aussi de ce domaine, quelqu’un capable de résoudre un problème rapidement. Je lui en suis vraiment reconnaissant. » Notons aussi le grave accident de l’actrice Jaimie Alexander (Dame Sif) qui après une chute où elle s’est brisé en partie les vertèbres, a dû rester un mois sans pouvoir tourner.

Pour compléter le tableau, une rumeur relayée rapidement sur internet a révélé que le studio Marvel était très mécontent du travail d’Alan Taylor, en particulier en raison d’un désaccord sur la durée du film. Mais Taylor dans le magazine Empire dément promptement. “Je pense qu’internet voulait une histoire autour du film. Néanmoins il y a bien eu un clash, mais à propos de la musique du film. J’avais mon compositeur (Carter Burwell), qui est pour moi, le meilleur d’Amérique. Mais les dirigeants du studio Marvel préféraient engager quelqu’un avec qui ils étaient plus à l’aise (Brian Tyler)“. Malgré cette précision, la tension reste palpable, et il semble qu’Alan Taylor ne retravaillera plus pour Marvel avant longtemps. D’ailleurs ce dernier a signé chez Universal Studios pour réaliser Terminator 5 avec Arnold Schwarzenegger courant 2014. Les tensions au cours d’une production d’un long métrage sont monnaie courante, parfois en naissent de véritables chef d’œuvres ; nous verrons ce qu’il en est avec Le Monde des ténèbres dès sa sortie le 30 octobre pour la France.

Total 0 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?

Au sujet de l'auteur

Chef de meute !

Pas de commentaire sur"THOR le Monde des ténèbres"

Laisser un commentaire