Sanji Crack : interview avec Zack Hero

347 1

Sanji Crack - Promotional Picture

Connu jusqu’ici pour avoir été la moitié du duo mixte Shibuya Impakt et avoir œuvré en solo dans un style punk-rock mélodique, le jeune guitariste-chanteur français Zack Hero est désormais très impliqué dans la formation franco-japonaise Sanji Crack. Entre J-rock et punk à l’américaine, ce groupe n’en est encore qu’à ses prémices, mais sa démo, son clip sur le très bon GET READY et sa récente tournée française nous dévoilent déjà un combo très prometteur que l’on a vraiment envie de suivre. Zack nous en dit plus sur l’histoire et le travail de Sanji Crack, tout en nous annonçant des nouveautés pour très bientôt…

Peux-tu nous présenter ton parcours musical avant Sanji Crack ?
Zack Hero : En 2008, j’ai monté un groupe J-rock avec lequel on a fait la deuxième édition du J-Music Festival en 2009, en compagnie de Ryo Fujimura ou encore Keisho Ohno. Mais après ça, le groupe a splitté. De 2009 jusqu’à septembre 2011, j’ai intégré différents groupes avec lesquels j’ai notamment eu l’occasion de participer à une tournée européenne. Mais j’ai surtout pu me trouver musicalement et savoir exactement où je voulais me diriger et ce que je voulais faire. En septembre 2011, je me suis donc lancé dans une carrière solo et j’ai monté Shibuya Impakt, un duo avec une chanteuse qui s’inscrivait dans un style très J-rock. En mars 2012, j’ai fait une tournée solo acoustique des pubs londoniens. En mai 2012, j’ai intégré un troisième projet musical, le groupe pop-punk Insomnia, en tant que chanteur. En octobre 2012, j’ai fait une tournée française seul. À la fin de celle-ci, j’ai décidé de mettre en suspens ma carrière solo pour fonder Sanji Crack avec le chanteur Fumito et pouvoir me consacrer à son lancement en janvier 2013. Depuis, je suis guitariste-compositeur du groupe.

Et que peux-tu nous dire sur Sanji Crack ? Comment est né ce groupe ?
Après avoir rencontré Fumito, on a fait quelques maquettes et avons décidé de monter un groupe ensemble. De là, tout est allé très vite. On a enregistré un EP démo, réalisé un clip et effectué une première tournée. Suite au départ de notre batteuse début mars, nous avons eu un batteur de session jusqu’à la fin de la tournée. À l’heure actuelle, le groupe se compose donc seulement de Fumito au chant et à la guitare rythmique et de moi-même à la guitare mélodique. Mais nous avons déjà trouvé notre nouveau line-up, que l’on présentera officiellement très bientôt pour la sortie du single.

Comment décrirais-tu Sanji Crack musicalement ?
Dans l’ensemble, on est essentiellement un groupe punk, avec de fortes influences japonaises et électro.

Comment travaillez-vous pour la composition de vos morceaux ?
Je compose de mon côté un morceau et je l’apporte en studio chez Fumito. On travaille tout ça avec les paroles, on arrange les structures, et enfin on apporte les derniers arrangements avant de lancer la phase de mixage/mastering.

.Quels sont les différences pour toi entre ta façon de travailler actuelle avec Sanji Crack et ta façon de travailler auparavant ?
Avec Sanji Crack, il y a beaucoup de projets à courtes échéances, et cela implique une dose de travail énorme à réaliser rapidement. Étant donné que ces projets nous motivent énormément, on doit structurer notre travail pour réussir à les réaliser. On « prend » moins notre temps en quelque sorte. Mais on ne se presse pas pour autant ! Actuellement, on passe quatre heures en répétition et trois heures en studio en moyenne par semaine. Avec ce groupe, je dirais que je travaille de façon plus organisée.

.Qu’évoquent les paroles de Sanji Crack ?
Les paroles sont très majoritairement écrites par Fumito et sont très hétérogènes. Le sujet de prédilection est celui de vivre sans avoir de regret et de profiter de l’instant présent. Ce thème est assez récurrent chez Sanji Crack. Il nous arrive aussi d’écrire sur des sujets beaucoup plus sérieux (KAKU DICE, GET READY?!) mais aussi des sujets plutôt ironiques à prendre au second degré (B-SIDE).

.Vous venez donc aussi de faire une tournée en France et en Europe : quel bilan tires-tu de ces concerts ?
Beaucoup de satisfaction ! On ne pensait pas du tout recevoir un tel accueil alors que le groupe vient tout juste de naître !

.Que peux-tu nous dire sur les productions actuelles de Sanji Crack ?
Je dirais que ce sont des productions temporaires. À la base, nous voulions officialiser le groupe à la sortie du single. Après délibération avec le management, on a finalement décidé de sortir un petit EP démo afin de présenter le projet avant la sortie du single cet été.

.Plus précisément, quels sont les prochains projets musicaux de Sanji Crack ?
Notre premier single sera annoncé dans les semaines à venir. J’ai mis énormément d’énergie dans ce morceau et j’espère vraiment qu’il plaira. De plus, c’est probablement la plus grosse production sur laquelle j’ai eu l’occasion de travailler jusqu’à maintenant. Tout est déjà prêt, il ne nous reste plus qu’à terminer le clip. En tout cas, nous sommes très heureux du résultat actuel. On va annoncer très bientôt le nouveau line-up avec lequel nous avons travaillé sur ce single. En effet, suite au départ de notre batteuse, nous avons décidé de prendre le temps de réunir de nouveaux membres motivés et talentueux. Après de nombreuses auditions, nous avons enfin trouvé les personnes idéales pour ce projet. En dehors de ça, on a deux tournées en cours d’organisation pour l’une et de booking pour l’autre. Sur les prochains mois, le groupe va énormément se déplacer, de partout et surtout loin… très loin ! Stay tuned !

.Enfin, as-tu quelque chose à ajouter ?
Si vous en avez l’occasion, écoutez-nous ! Si vous aimez, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté de fans sur Facebook et vous tenir informés de notre actualité.

Facebook: https://www.facebook.com/SanjiCrack

Total 0 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?

Au sujet de l'auteur

Un commentaire sur"Sanji Crack : interview avec Zack Hero"

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.