Kimi no na wa

6074 0

kimi

Le site officiel du nouveau film de Makoto Shinkai, KIMI NO NA WA dévoile aujourd’hui 3 nouvelles petites bandes annonces. Toutes les trois présentées avec la chanson ZEN ZEN ZENSE de Radwimps. Le film sort le 26 août sur les écrans japonais.

Qui aime bien châtie bien : les deux dernières réalisations de Makoto Shinkai nous avaient laissé un arrière-goût amer, malgré leur indéniable réussite esthétique.
Le long-métrage VOYAGE VERS AGARTHA (2011) semblait être le fruit d’un brainstorming du studio Ghibli et louchait parfois trop vers LE CHÂTEAU DANS LE CIEL.

THE GARDEN OF WORDS (2013) traitait moins subtilement des émois amoureux que ses précédents titres… et était surtout trop court (46 minutes) ! Rétrospectivement, tout s’explique.
Le talent du réalisateur indépendant et autodidacte a vite été remarqué depuis ses débuts en 2003, et quand Shinkai s’est vu confier un budget plus important, sa marge de manœuvre s’est retrouvée réduite par le comité de production. La réaction logique  à cette frustration a donné naissance à un titre renouant avec le cœur de ses thèmes de prédilection, quitte à les développer plus frontalement.

Shinkai a tiré le meilleur de ces deux expériences pour KIMI NO NA WA (TON NOM) si l’on en croit la bande-annonce ! Avec un budget confortable, il a ainsi pu embaucher de grands noms pour l’assister, à commencer par Masashi Andō, directeur de l’animation qui a travaillé pour Hayao Miyazaki et Satoshi Kon, et le chara-designer Masayoshi Tanaka (TORADORA !, REBORN).  Malin, le trailer (visionné un demi-million de fois en deux jours) évite de montrer les visages des deux héros de KIMI NO NA WA, un jeune Tokyoïte et une adolescente campagnarde qui échangent leur vie dans leurs rêves, doublés par Ryunosuke Kamiki (Kenji dans SUMMER WARS) et la jeune espoir de 17 ans Mone Kamishiraishi.
Tout est donc réuni pour que KIMI NO NA WA soit le film qui révélera Makoto Shinkai au grand public, avec son thème cher au réalisateur (le lien intime à distance entre deux personnes, au cœur de VOICES OF A DISTANT STAR et 5 CM PAR SECONDE), sa touche de surnaturel/fantastique (pourquoi Taki et Mitsuha partagent-ils leurs rêves ?) et sa patte artistique à nulle autre pareille, avec une lumière et des décors beaux à en pleurer.

Acr35651934282752-67655

Total 3 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?

0
Votre évaluation 5 2 votes

Au sujet de l'auteur

Pas de commentaire sur"Kimi no na wa"

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.